Interview - Rencontre avec Ervin Laszlo
Patrice van Eersel : Votre nouveau livre condense toute une vie de recherches !
Ervin Laszlo : Je n’aurais jamais osé l’écrire sans la base scientifique très solide dont je cite une partie des références, qui renvoient à mes publications précédentes, ainsi qu’à cinquante ans de recherches, notamment en physique quantique et en théorie de l’information.
Patrice van Eersel : Bien qu’utilisant des découvertes récentes, vous avez tenu à conserver le très ancien mot indien d’« akasha ».
Ervin Laszlo : Le concept d’akasha a près de 5000 ans. (...) Je trouve fantastique qu’il corresponde aussi bien aux concepts de notre physique quantique. Il s’agit, là aussi, d’une sorte de « champ vibratoire » contenant, si je puis dire, la totalité de l’information de toutes les expériences vécues par tous les êtres du cosmos. C’est donc une mémoire universelle.
Patrice van Eersel : Est-ce pour cela qu’il peut arriver que nous nous souvenions de toute notre vie depuis la naissance ?
Ervin Laszlo : Notre propre mémoire n’est en effet pas « contenue » dans nos réseaux neuronaux. Ces derniers ne « produisent » pas notre conscience, ils ne peuvent que la « capter » ou, pour user d’un langage informatique, y « accéder ». De la même façon que, grâce à votre ordinateur, vous pouvez accéder à un site Internet, votre cerveau peut accéder à sa mémoire personnelle — mais aussi, éventuellement, à des pans plus grands de la mémoire cosmique.
Patrice van Eersel : La conscience de chacun de nous serait un fragment d’une conscience universelle ?
Ervin Laszlo : Le modèle qui nous sert à nous figurer cette résonance entre les parties et le Tout est l’holographie. Vous savez que chaque fragment d’un hologramme permet de retrouver la totalité de ce qu’il représente. (...) Il est remarquable qu’il corresponde si bien à ce qu’avaient imaginé de grands mystiques, des milliers d’années avant nous. Que ce soit par la voie scientifique ou par la voie mystique, tous nous disent que la conscience survit à la mort du corps, parce qu’elle appartient à un ordre qui transcende l’espace-temps.
Patrice van Eersel : Pratiquez-vous la méditation ?
Ervin Laszlo : Je vous parle depuis ma maison de Toscane, sur une colline qui fut étrusque, avec une vue magnifique sur une vallée travaillée par des paysans depuis cinq mille ans. J’ai construit là un petit oratoire, avec un Bouddha. Je m’y retire souvent l’après-midi ou le soir, pour regarder tranquillement la nuit tomber et entrer dans un état de conscience qui m’aide à me « brancher » sur ce qui me dépasse infiniment.
Nous sommes donc immortels de Anthony Peake - Ervin Laszlo
Prix : 21,90 €
ajouter Nous sommes donc immortels de Anthony Peake - Ervin Laszlo au panier
Je gagne 2 Points-Cadeaux
Description
Nous sommes donc immortels
Anthony Peake - Ervin Laszlo

224 pages
Résumé
Ce livre est une pierre blanche sur le chemin de quiconque se trouve en quête de vérité. Un grand épistémologue s'y engage sur le terrain spirituel, et ce qu'il avance a de quoi nous emplir de joie. Théoricien de renom, collaborateur des plus grands physiciens, Ervin Laszlo nous dit que les témoignages...