Voyage d'un neurochirurgien au cœur de la conscience

Docteur Eben Alexander - Karen Newell

Eben Alexander était un neurochirurgien brillant et classique, faisant une confiance absolue à l'approche matérialiste. Selon celle-ci, ce que nous appelons « conscience » est un état à 100 % produit par le cerveau – supprimez-le, toute conscience disparaît. Seulement voilà, atteint d'une maladie fulgurante, le neurochirurgien se retrouve de l'autre côté du miroir. Choc considérable : projeté dans un coma apparemment mortel, il se « voit du dehors » et vit une expérience dont l'aspect le plus fou est qu'il ne s'est jamais senti aussi vivant, aussi lucide, aussi conscient. Par chance, on le sauve et le voilà habité par une quête passionnelle : comment expliquer ce prodige ? Avec l'aide de Karen Newell, une chercheuse venue d'un monde plus spirituel que lui, Eben Alexander va fouiller toutes les hypothèses, toutes les théories. Bien sûr, il se cogne illico à la résistance abrupte du système. Son aventure ne peut être qu'un délire, au mieux une piste vers des ressources cachées du cerveau qui, même apparemment « éteint », peut encore « produire » de la conscience. Mais la physique de pointe montre que toute réalité, même « matérielle », est faite d'ondes, de vibrations, de jeux d'interférences... dont la conscience est peut-être la clé ! Et le chercheur, ébahi, découvre tout un puzzle, où les grandes traditions rejoignent les sciences d'avant-garde et où sa propre vie entre en résonance avec l'Univers. Lire la suite

350 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 160x240

L'IDÉE FORTE
Notre cerveau est comparable à une antenne. En se branchant sur l'Esprit Collectif, la conscience individuelle peut accéder au substrat d'information qui sous-tend la réalité physique. Certains appellent ce substrat l'« hologramme quantique », qui ressemble au Champ Akashique des anciens.

Chapeau

Sept ans après la sortie de son livre choc La Preuve du paradis, le neurochirurgien Eben Alexander revient sur les retombées révolutionnaires de son expérience de mort imminente. Jamais il ne s'est senti aussi conscient que pendant son coma. C'est fou ! Comment cela est-il explicable ? Quel est le vrai lien entre conscience et cerveau ? Qui sommes-nous réellement ? Le chercheur, ébahi, découvre tout un puzzle, où les grandes traditions rejoignent les sciences d'avant-garde.

Citation presse

Haut de page