Petit traité de bénévolence

Patrick Tudoret

Bénévolence : art de vouloir le bien d’autrui avec la volonté de le rendre heureux. Pour Patrick Tudoret, c’est la forme d’amour la plus accessible à tous. Son livre en explore les voies d’accès dans le monde d’aujourd’hui. Pourquoi utiliser ce mot ancien ? Pour réagir contre le politiquement et le spirituellement correct, qui ont fini par rendre nos mots très creux. Or, derrière les mots se cachent des actes et des êtres. Comment ne pas se perdre dans la fausse bienveillance servie à toutes les sauces ? Tudoret nous entraîne à la rencontre de plusieurs génies, de Nietzsche à Hölderlin, de Bergson à Mauss ou Levinas, pour nous aider à comprendre pourquoi, dans notre quotidien le plus simple, Georges Bernanos avait raison de dire : « L’enfer, c’est de ne plus aimer. » La critique est parfois sévère pour notre monde « très gris », mais toujours pleine de tendresse et d’espérance. Patrick Tudoret n’ignore rien des dangers actuels, mais il trouve « arrogant » de nous croire à la veille de l’apocalypse. « Toutes les époques ont connu leurs tragédies, dit-il, la nôtre pas plus que les autres. La vérité est que la pauvreté diminue et que la conscience s’éveille… » Il faut aimer notre humanité ! Lire la suite

208 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 120x190

Patrick Tudoret#xA;Romancier, essayiste, dramaturge, philosophe, politologue, enseignant, Patrick Tudoret a publié une quinzaine d’ouvrages, dont plusieurs ont été primés. « Catholique qui écrit, et non pas écrivain catholique » (il insiste), c’est corps et âme qu’on le sent vibrer dans ce qu’il exprime.

Haut de page