Le Pouvoir des femmes

Susan Nolen-Hoeksema

Professeure de psychologie à l'université de Yale (New York), Susan Nolen-Hoeksema, disparue à l'âge de cinquante-quatre ans, s'est étonnée jusqu'à la fin de sa vie de l'énorme décalage entre les qualités des femmes et leur situation dans la société. Sa démonstration, alimentée de nombreux exemples, pourrait se résumer en quatre points, quatre visages de la force féminine. D'abord, les femmes ont une grande force mentale, une flexibilité créative qui leur permet de trouver des solutions à la plupart des problèmes. Ensuite, elles sont habitées par une vraie force identitaire, une capacité à se percevoir elles-mêmes en toute situation. Les femmes ont aussi une grande force émotionnelle, ce qui leur permet notamment de comprendre les émotions des autres et de prendre des décisions adéquates. Enfin, elles ont une super force relationnelle, qui les aide à créer des réseaux de soutien mutuel en période stressante. Le problème, c'est que beaucoup de femmes ne savent pas user de ces pouvoirs (voire les ignorent). Tout le livre de Susan Nolen-Hoeksema consiste à montrer, à l'aide d'une foule de tests et d'exercices pratiques, qu'il est possible de réveiller et de muscler ces forces. Il en va de l'intérêt des femmes, mais aussi des hommes, des enfants et de toute la société. Lire la suite

432 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x210

L'idée forte
« Quand vous découvrirez les forces incroyables des femmes dont je parle, vous direz peut-être : “Oh, je ne serai jamais comme elles !” Eh bien, je vous mets au défi, a` mesure que vous lirez mon livre, de vous concentrer sur vos forces plutôt que sur vos faiblesses, et vous verrez comment toute votre vie se transformera. » Susan Nolen-Hoeksema

Chapeau

Nul ne peut le nier, les petites filles sont plus précoces que les garçons. Plus ouvertes sur les autres, elles parlent plus tôt et font preuve de plus d'intelligence émotionnelle et relationnelle. Comment se fait-il donc qu'il faille encore se battre pour l'égalité homme-femme ? Une grande chercheuse américaine avait expliqué ce que les femmes devaient faire pour gagner la place qu'elles méritent.

Haut de page