Shiatsu et do-in

Hervé Ligot

Le terme shiatsu signifie « pression des doigts » : le « donneur » exerce des pressions sur l'ensemble du corps du « receveur » ; lorsque cette pratique se fait sur soi-même, en automassage, on parle alors de do-in. Hervé Ligot nous offre un exposé complet et concret sur cette méthode orientale. Une méthode qui révèle avant toute chose une vision de l'homme, placé dans la position d'un maillon de la nature. L'être humain est un composant de cette dernière et doit tâcher de vivre en harmonie avec elle. Shiatsu et do-in participent de cette quête de bien-être. Apaiser l'anxiété, combattre le stress, favoriser le sommeil, soulager les jambes lourdes, calmer les douleurs dentaires, diminuer les nausées, booster l'énergie... : les bienfaits sont nombreux ! L'auteur explique le déroulement d'une séance type, puis développe les différentes positions et techniques. Il aborde également les spécificités du shiatsu appliqué aux bébés, enfants, adolescents, conjoints et personnes âgées. Un ouvrage de référence en la matière. Lire la suite

256 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x210

EXTRAIT
« Quels sont nos besoins fondamentaux pour vivre bien, dans notre monde, notre société, notre sphère amicale, professionnelle ou familiale, et enfin en et avec nous-mêmes ? (...) Si on regarde du côté de la pensée orientale et si on étudie les grands principes de la médecine traditionnelle chinoise, on s'aperçoit que, finalement, c'est dans les organes et leurs fonctions, notamment d'un point de vue psychique de la personne, que se trouve l'essentiel de la recherche d'équilibre, et c'est ce qui permet de préserver sa santé psychosomatique. »

Chapeau

Basés sur des valeurs profondes de confiance et de respect, shiatsu et do-in apportent de nombreux bienfaits tant moralement que physiquement.

Extrait

« Quels sont nos besoins fondamentaux pour vivre bien, dans notre monde, notre société, notre sphère amicale, professionnelle ou familiale, et enfin en et avec nous-mêmes ? (...) Si on regarde du côté de la pensée orientale et si on étudie les grands principes de la médecine traditionnelle chinoise, on s'aperçoit que, finalement, c'est dans les organes et leurs fonctions, notamment d'un point de vue psychique de la personne, que se trouve l'essentiel de la recherche d'équilibre, et c'est ce qui permet de préserver sa santé psychosomatique. »

Haut de page