Une folle ambition 

S'avouer perclus de désirs fous… avec légèreté

Une fois de plus, Alexandre Jollien nous surprend. Le philosophe au corps fracassé ose raconter sa quête de sérénité en se mettant à nu – dans tous les sens du terme. Pas d’hypocrisie : toutes pulsions avouées, son cheminement nous parle plus que jamais, tant il nous rappelle le nôtre, dans sa bouleversante fragilité.

Haut de page