Urgent : revenons à l’essentiel ! 

Nos ancêtres le savaient sûrement, Claude Bernard fut le premier scientifique moderne à l’exprimer en une formule choc : « La vie, c’est de l’eau organisée. » Sans eau, pas de vie. Si la prodigieuse molécule géante d’ADN a pu prendre racine à la surface de notre planète, c’est parce que celle-ci était couverte d’eau. Et vous-même, vous le savez certainement, pour près des deux tiers votre corps est fait de molécules d’H2O. Pensez-y chaque fois que vous en buvez un verre, chaque fois que vous vous lavez les mains, chaque fois que vous prenez une douche, chaque fois que vous plongez dans une piscine : cette eau qui vous semble si banale, est une matière fabuleuse, magique, miraculeuse, cosmique. Ses comportements chimiques et physiques ne sont pas ordinaires. Sa capacité à conserver la chaleur est exceptionnelle. Et contrairement à la plupart des corps, au moment de passer de l’état liquide à l’état solide, au lieu de simplement se contracter, elle se dilate, si bien que la glace flotte – sans quoi, la biosphère aurait sans doute été impossible, le climat polaire s’installant partout. Bref, l’eau est à la fois prodigieuse et mystérieuse, son intégration au sein de nos cellules constitue l’essentiel de nos corps, et elle mérite donc que nous lui accordions infiniment plus d’attention. Nous allons d’ailleurs y être de plus en plus contraints dans l’avenir. Vous le savez : l’eau va devenir rare, précieuse, chère… Alors sans attendre, pensez-y chaque fois que vous en buvez un verre, que vous vous lavez les mains, que vous prenez une douche, que vous plongez dans une piscine…

Haut de page